La SBA

Présentation

La stimulation bilatérale alternée est une thérapie brève qui permet d’agir sur les traces négatives qu’ont laissé des événements et expériences douloureuses ou traumatisantes.

Dans notre existence, nous traversons beaucoup de situations inconfortables voire éprouvantes qui sont traitées par le cerveau pendant la nuit et « digérées » pour continuer à faire face et vivre les choses le plus positivement possible. En 2001, Francine SHAPIRO, psychologue et thérapeute comportementale américaine, créatrice de la méthode EMDR, a nommé ce processus inné de l’être humain « traitement adaptatif de l’information ».

Il arrive cependant que le cerveau rencontre des problèmes de saturation et n’arrive plus à traiter ces informations. L’objectif de la SBA permet alors de réactiver notre capacité de guérison naturelle.
Thérapie brève par définition, elle peut cependant être associée à une psychothérapie globale comme la Gestalt-thérapie qui vise une meilleure compréhension et connaissance de soi, facilite l’accès aux besoins et désirs profonds de l’être humain, invite à devenir plus conscient et acteur de sa vie.

Pour qui, pour quoi

La SBA s’adresse à toute personne vivant des perturbations émotionnelles pouvant être liées à un traumatisme ou évènement de vie difficile récent ou plus ancien (deuil, séparation, difficultés professionnelles, relation toxique, annonce d’une maladie, fausse couche….). Ces évènements sont souvent la source d’émotions ou de comportements inadaptés dans la vie quotidienne (angoisse, colère, agitation, cauchemars, colère, états dépressifs, croyances et pensées négatives, somatisations, troubles alimentaires…).

Ces troubles émotionnels apparaissent quand notre cerveau est dépassé par un choc traumatique et qu’il n’arrive pas à traiter les informations comme il devrait le faire naturellement lorsque sa force naturelle de guérison est intacte. La trace de l’évènement reste bloquée sans que nous en ayons conscience et conditionne ou limite nos pensées et nos actes.

Le but de la SBA est alors de permettre au cerveau de digérer ces informations et de libérer les blocages émotionnels actuels ou anciens (parfois après plusieurs années).
Concrètement, plusieurs séances sont proposées en amont afin d’échanger et d’identifier les souvenirs traumatiques à l’origine de vos difficultés.
Ces souvenirs sont ensuite traités un à un lors des séances. Parfois il faut plusieurs séances pour traiter un seul souvenir.

La SBA

Présentation

La stimulation bilatérale alternée est une thérapie brève qui permet d’agir sur les traces négatives qu’ont laissé des événements et expériences douloureuses ou traumatisantes.

Dans notre existence, nous traversons beaucoup de situations inconfortables voire éprouvantes qui sont traitées par le cerveau pendant la nuit et « digérées » pour continuer à faire face et vivre les choses le plus positivement possible. En 2001, Francine SHAPIRO, psychologue et thérapeute comportementale américaine, créatrice de la méthode EMDR, a nommé ce processus inné de l’être humain « traitement adaptatif de l’information ».

Il arrive cependant que le cerveau rencontre des problèmes de saturation et n’arrive plus à traiter ces informations. L’objectif de la SBA permet alors de réactiver notre capacité de guérison naturelle.
Thérapie brève par définition, elle peut cependant être associée à une psychothérapie globale comme la Gestalt-thérapie qui vise une meilleure compréhension et connaissance de soi, facilite l’accès aux besoins et désirs profonds de l’être humain, invite à devenir plus conscient et acteur de sa vie.

Pour qui, pour quoi

La SBA s’adresse à toute personne vivant des perturbations émotionnelles pouvant être liées à un traumatisme ou évènement de vie difficile récent ou plus ancien (deuil, séparation, difficultés professionnelles, relation toxique, annonce d’une maladie, fausse couche….). Ces évènements sont souvent la source d’émotions ou de comportements inadaptés dans la vie quotidienne (angoisse, colère, agitation, cauchemars, colère, états dépressifs, croyances et pensées négatives, somatisations, troubles alimentaires…).

Ces troubles émotionnels apparaissent quand notre cerveau est dépassé par un choc traumatique et qu’il n’arrive pas à traiter les informations comme il devrait le faire naturellement lorsque sa force naturelle de guérison est intacte. La trace de l’évènement reste bloquée sans que nous en ayons conscience et conditionne ou limite nos pensées et nos actes.

Le but de la SBA est alors de permettre au cerveau de digérer ces informations et de libérer les blocages émotionnels actuels ou anciens (parfois après plusieurs années).
Concrètement, plusieurs séances sont proposées en amont afin d’échanger et d’identifier les souvenirs traumatiques à l’origine de vos difficultés.
Ces souvenirs sont ensuite traités un à un lors des séances. Parfois il faut plusieurs séances pour traiter un seul souvenir.

En pratique

À propos

Engagements